À propos

L'historique de Gibou

La fondatrice, Sarah Beaudoin, a lancé l’entreprise en septembre 2014, poussée par sa passion pour le tricot, et plus particulièrement par la fabrication de tuques. À l’hiver précédent, elle avait développé un modèle avec un pompon en fourrure de chat sauvage fabriqué à partir d'un ancien manteau de fourrure familial. Cette tuque, qui avait alors fait fureur dans son entourage, avait été tricotée parce qu’elle ne parvenait pas à trouver en magasin un bonnet répondant à ses deux besoins essentiels : chaleur et esthétique. Ainsi, ce premier modèle est devenu, six mois plus tard, le « modèle classique » de sa première collection.

Dès le départ, les valeurs de l’entreprise ont été définies pour respecter trois aspects primordiaux : la confection locale, l’utilisation de fourrure strictement recyclée et la valorisation de matières nobles.

C’est suite à une submersion de commandes avant les fêtes de 2014 que l’idée d’intégrer des retraitées a surgi. Ces dernières partagent la même passion pour le travail manuel que la fondatrice. Lorsqu’elles n’ont plus de laine, elles disent être « en manque »… une véritable addiction !

En 2018, Sarah décide de lancer une première collection estivale constituée de bandeaux et de draps de plage. Il était alors primordial de conserver l'aspect local et écologique de cette collection tout en offrant des produits jolis et tendance. L'inspiration de cette collection est venue des nœuds de la laine tricotée.

En 2021, Gibou a lancé une nouvelle gamme de produits Self-care pour prendre soin de soi à la maison.

Depuis 2018, l'entreprise a mis en place une manufacture interne, travaillant avec des fournisseurs locaux.

Restez à l'affût pour connaître les nouveautés de l'entreprise !


 

Les retraités:

 

J'aime tricoter les items Gibou puisque...

Denise (Laval)

"Tricoter les items Gibou m' apporte le plaisir de travailler avec cette matière  mais surtout, comme retraitée,  une zone de confort est  présente au quotidien tout en maintenant la fierté de participer  à la réussite d'une entreprise."    

Lire la suite ici...

Danielle 

"Pour moi, tricoter contribue à mon besoin de créativité et crocheter répond à une demande pour les produits Gibou, soit plus de 600 tuques tricotées depuis mon intégration au sein de l'équipe des tricoteuses en novembre 2015.  Tricoter pour Gibou c’est une merveilleuse opportunité qui me permet de continuer, même à la retraite, de participer à la réalisation d’un beau projet et d’appuyer une jeune entrepreneure d’ici. "

Lire la suite ici...

Marie-France (Montréal)

"J'aime tricoter les items Gibou pour la simplicité du geste et le plaisir de faire partie d'une équipe de mon salon. Quelle fierté, la fondatrice, c'est ma fille !"

Lire la suite ici...

Mérilda (Laval)

"Le tricot a toujours été ma passion. Aujourd'hui, grâce à Gibou je peux poursuivre ce plaisir de faire du tricot."

Lire la suite ici...

Lorraine (Saint-Sauveur)

"J’ai longtemps cherché  une occasion de créer tout en participant modestement à une belle aventure. Merci Gibou, j’ai enfin trouvé tout ça."

Lire la suite ici...

Sylvie (Montréal)

"Pas de mot pour exprimer le plaisir que j'éprouve à tricoter..."

Hélène (Blainville)


"Tricoter pour Gibou m'apporte beaucoup de fierté lorsque je vois tous ces beaux produits finis!"

Lire la suite ici...

Gislaine 

"Je joins l'utile à l'agréable. Participer à fabriquer un produit québécois est valorisant et me procure un passe-temps utilisant mes habiletés. "

Linda et Denis

Linda et Denis sont un couple et tricotent ensemble. Linda commence les tuques tandis que Denis les termine.